Avant propos

Nous vous présentons ci dessous des sujets réels, témoignant d’une phase de recherche. Des clients ont eu la confiance de nous soumettre ces sujets pour lesquels le taux de succès est en rapport direct avec notre motivation.

Encouragés par nos résultats, nous tenons à souligner notre vif attrait et orientation vers ce type de démarche, que nous considérons et traitons, très humblement avec un caractère scientifique. Aussi, nous est-il permis de proposer nos services à des domaines divers, qui sauront nous solliciter avec des défis que nous relèverons avec plaisir.

 

Détection des défaillances mécaniques par analyse acoustique

Objectif :

Détecter des défauts, d’origines électrique et  mécanique sur des produits composés d’un moteur couplé à un réducteur.

Préambule :

Après une acquisition acoustique, un traitement spectral permet d’obtenir des informations formées. Ces dernières font l’objet d’un traitement dit de « second niveau » afin d’aboutir à la reconnaissance de la nature même des défauts. En raison de son temps de cycle (quelques secondes), le procédé autorise une mise en application à 100% sur un flux de production.

Domaine d’application :

Sous sa forme générique, après adaptation, le procédé est applicable à tous systèmes qui génèrent des ondes acoustiques.

  • contrôle de la production de petits motoréducteurs ou moteurs électriques
  • Surveillance des machines tournantes

Détection des défauts par analyse acoustique

 

Procédé de détection de l’épaisseur d’anodisation

Contrôle d'anodisation

Objectif :

Détecter des pièces en aluminium anodisées dont l’épaisseur d’anodisation est insuffisante (trop faible). 

Préambule :

Le procédé doit être non destructif. La solution répond à une attente du secteur production, pour lequel, les moyens traditionnels dignes du laboratoire, ne sont pas applicables (coût et temps de travail).

Domaine d’application :

Contrôle en production de l’anodisation de pièces en aluminium.

 

Reconnaissance d’induits pour moteurs synchrones

Objectif :

Reconnaître divers types d’induits destinés à des moteurs synchrones.

Préambule :

Les nombreux modèles se dispersent peu, rendant inapplicables des mesures conventionnelles. Le procédé mis en œuvre utilise une phase d’apprentissage appliquée à l’ensemble des modèles existants, permettant dans un second temps, d’aboutir à l’identification d’un modèle présenté.

Domaine d’application :

Contrôle d’identification de moto-ventilateurs d’automobile.

Reconnaissance d'induits pour moteurs synchrones

 

Détection magnétique quantitative

Détection magnétique quantitative

Objectif :

Détecter la présence d’un nombre déterminé de rondelles métalliques placées sur le produit avant son assemblage définitif et irréversible.

Préambule :

L ‘attente « Qualité » du client est fortement présente dans la mesure où le produit se trouve dégradé lors d’un excédant de rondelles. Les détecteurs inductifs de proximité standards n’apportent pas de réponse suffisante. La solution trouvée, faisant l’objet d’un brevet, a été industrialisée pour donner lieu à une série de 30 capteurs.

Domaine d’application :

Contrôle en production pour garantir l’unicité d’une rondelle métallique avant assemblage.

 

Détection des soudures défaillantes sur pièces plastiques

Objectif :

Détecter la qualité des soudures qui assemblent les deux demi-parties d’une pièce creuse en matière plastique.

Préambule :

Le procédé doit être non destructif. Dans son process de fabrication, les deux demi-parties en matière plastique sont réunies par une soudure de technologie thermique. Hors, cette soudure continue et régulière, est primordiale pour garantir les qualités mécaniques du produit résultant. Le principe sollicite la pièce uniquement par des stimuli de faible énergie, générant ainsi des données acoustiques.

Domaine d’application :

Contrôle en production d’un composant hydraulique pour machine à laver.

Contrôle en production des soudures défailantes sur pièces en plastiques

 

Reconnaissance des états particuliers d’une pompe

Reconnaissance des états particuliers et contrôle en production de pompes électriques

Objectif :

Le produit est une pompe entrainée par un moteur électrique, plusieurs états électromécaniques doivent être reconnus. Ces derniers s’étendent entre les états « libre » et « bloqué ».

Préambule :

Les contraintes de base imposent : de distinguer les états en observant uniquement le réseau d’alimentation du produit, et que la solution soit intégrable à des solutions de contrôles existants. Ces objectifs sont atteints par un principe reposant sur l’observation et traitement des grandeurs électriques, tout en présentant un temps de travail raisonnable.

Domaine d’application :

Contrôle en production de pompes électriques.